Mois : mai 2021

« Bonsoir coup de vent, vous qui passez sans me voir, laissez des traces » témoignage de la fin d’une vie communautaire

Aujourd’hui dans la Quotidienne, nous vous proposons de découvrir le film documentaire « Bonsoir coup de vent, vous qui passez sans me voir, laissez des traces ». Il s’agit d’un film qui est en préparation depuis 7 ans, qui nous amène à la rencontre des habitants du Centre d’Accueil des Français d’Indochine de Sainte-Livrade-sur-Lot… la réalisatrice Karine Guiho était notre invitée ainsi que Charlotte Carbo, délégué culture à la ligue de l’enseignement du Lot-et-Garonne, qui accompagne et coproduit ce projet.

Pour soutenir le projet : https://www.proarti.fr/collect/project/bonsoir-coup-de-vent-vous-qui-passez-sans-me-voir-laissez-des-traces-2/0?fbclid=IwAR0W4UEq6aljM3FdHUsb3aFaTsJ980hqQ78CXY97PNYTISWtuC3RccSsysY

Lettres à plus tard… Porte parole d’une génération agenaise

Mercredi dernier, nos lieux culturels ont réouvert au public et vous avez été nombreux à vous déplacer au cinéma, au théâtre, au musée ou encore… en terrasse ! Samedi soir, Radio Bulle s’est rendue au Théâtre Ducourneau pour la toute première représentation depuis des mois. Pour ouvrir le bal, c’est Thomas Visonneau qui s’y collait avec le tant attendu Lettres à Plus Tard, un spectacle composé autour de lettres écrites anonymement par des adolescents lot-et-garonnais, un spectacle fort qui porte les voix d’une génération agenaise, un spectacle chargé en émotion et en poésie.

Nous avons rencontré le metteur en scène Thomas Visonneau quelques heures avant la représentation ainsi que Marlène Jaques, chargée des publics au Théâtre Ducourneau et Stephanie Waldt, directrice du Théâtre Ducourneau.